LE RETOUR DU BOUQUETIN DANS LES PYRÉNÉES

logo

Sur les traces du Bouquetin ibérique dans les Pyrénées

Disparu en 1910 des Pyrénées françaises du fait de la chasse, le Bouquetin ibérique fait l’objet d’un programme de réintroduction associant le Parc national des Pyrénées au Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoise. Action prioritaire de la « Stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité » du ministère de l’Ecologie, du développement durable et de la maîtrise de l’énergie, il repose sur une étroite collaboration franco-espagnole-andorran.

L’environnement typique d’escarpements et d’abris à l’ensoleillement maximum donnant sur un milieu ouvert associé à une alimentation variée, a désigné le site du Clot, sur les hauteurs de Cauterets, comme le lieu propice de la première phase des réintroductions qui débuta le 10 juillet 2014.

Soixante-dix Bouquetins ibériques originaires de Sierra de Guadarrama (Madrid) ont ainsi été relâchés. Grâce à la naissance du premier cabri conçu dans les Pyrénées et malgré le décès de causes naturelles d’animaux, soixante-sept Bouquetins ibériques s’acclimatent aujourd’hui parfaitement à ce nouveau territoire. Ils y retrouvent des comportements exploratoires et une organisation sociale naturels.

00032606

Parmi eux, trois femelles, Amie, Julia et Lila, et un mâle, Sandro, ont pu être réintroduits grâce au soutien du grand public. En devenant donateurs, les parrains et marraines participent activement à conforter la population déjà en place. Invités au lâcher de « leur » bouquetin, ils peuvent suivre son évolution grâce aux nouvelles transmises régulièrement.

L’avenir

La seconde étape du programme de réintroduction se poursuit en 2016 par de nouveaux lâchers sur une zone favorable de la vallée de Luz Saint-Sauveur, à Gavarnie – Gèdre. Il s’agit de créer un nouveau noyau de population susceptible à moyen terme d’entrer en connexion avec le noyau de Cauterets et ainsi de favoriser une colonisation plus large du territoire.
Ainsi Isis, la mascotte de ce programme de réintroduction et sa fille Chiva, premier cabri conçu dans les Pyrénées, Lena, Peyo, Pedro, Jaim, Rosa… ont ouvert la voie à une belle histoire. Car au Parc national des Pyrénées, les Bouquetins ibériques font partie de la famille : ils ont des prénoms.

Vous souhaitez participer à l’arrivée d’un Bouquetin ibérique ?

Pour devenir parrain, vous pouvez réaliser un don, même modeste, sur la plateforme sécurisée:
www.parc-pyrenees.com
Votre don ouvre droit à une importante réduction fiscale de 66% de celui-ci sur votre revenu imposable. Par exemple, un don de 100€ vous revient en réalité à 34€ et vous fait bénéficier d’une réduction de 66€.

00032626

Les Bouquetins ibériques sur la toile

Suivez l’actualité des Bouquetins ibériques réintroduits au Parc national des Pyrénées et au Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises sur www.bouquetins-pyrenees.fr.

Crédit photo: © J.P. Crampe – Parc national des Pyrénées