ACTAG PRW Tourisme et Conservation

Logo ACTAG - PRWL’association des Campements Touristiques pour l’Appui à la Gestion du Parc Régional W est une association à but non lucratif qui vise à développer les activités touristiques et les activités liées à la protection de la nature dans le parc W en s’inscrivant dans une vision plus globale de Conservation de la Biodiversité.

Le parc régional W s’étend sur trois pays africains: le Bénin, le Burkina Faso et le Niger et présente une superficie de 35 000 km2.

L’ACTAG PRW a été créée, en étroite collaboration avec les gestionnaires des aires protégées et les autorités compétentes pour mettre en place des actions concrètes de terrain afin de renforcer et/ ou d’accompagner des mesures de protection de l’environnement qui sont:

  • la promotion des aires protégées
  • La lutte anti braconnage
  • le suivi écologique des espèces, plus particulièrement des félins
  • la sensibilisation des populations riveraines des zones sensibles
  • la gestion des conflits Homme/ Animaux
  • l’aménagement du parc (pistes, points d’eau,..)
  • la mise en relation de divers interlocuteurs permettant la création d’un réseau de personnes/ structures compétentes dans la gestion des aires protégées.

P1120690 LOGO

Pourquoi?

  • Pour limiter la pression humaine sur des zones menacées du parc W, dans un premier temps sur sa partie nigérienne.
  • Pour recenser les données écologiques  et établir les zones les plus fréquentées par les félins. Ces zones là seront à surveiller en priorité.
  • Pour faire face aux menaces liées à l’activité humaine qui pèsent sur la faune et la flore du parc W: la transhumance, l’agriculture et le braconnage ont un impact direct sur l’environnement qui s’illustre entre autres par la pollution des eaux et des sols, la dégradation des écosystèmes, la transmission de maladies aux animaux sauvages,etc..

Comment?

  • En créant des « brigades félins », en partenariat avec l’ONG Wildlife Angel et en multipliant les patrouilles. Celles-ci servent à la lutte anti braconnage et par leur présence tentent d’atténuer celle des chasseurs illégaux.
  • En posant des pièges photographiques pour le recensement des espèces et l’identification des individus, tant pour les félins et autres animaux que pour les braconniers. Les pièges photographiques s’enclenchant par détection de mouvement, les braconniers peuvent ainsi être identifiés et appréhendés.

Quel résultat?

  • En 2017, on observe une diminution du nombre de traces de pression humaine sur l’environnement.
  • En 2017, les braconniers ont effectivement été repoussés hors de la zone dite d’intervention prioritaire. 27 d’entre eux ont pu être photographiés avec les pièges photographiques et 6 ont pu être appréhendés par les autorités compétentes.
  • En 2017 plus de 100 000 clichés ont été pris par les pièges photographiques et après tri et étude des images, plus de 75 félins de 6 espèces différentes ont pu être identifiés individuellement.

 

Wildcamera

 

La FONDATION Le PAL NATURE apporte un soutien financier à ACTAG PRW depuis 2016 pour la prise en charge des frais liés aux patrouilles anti-braconnage appelées « brigade félins ». Forte de son expérience et des résultats démontrés par la présence de ces brigades  sur le site du parc W au Niger, ACTAG PRW a été sollicitée par les conservateurs des zones béninoise et burkinabée pour les mettre en place dans ces pays.

Plus d’informations sur www.asso-parcw.com et sur facebook.com/actag.prw/