LE RETOUR DU BOUQUETIN DANS LES PYRÉNÉES

logo

Sur les traces du Bouquetin ibérique dans les Pyrénées

Disparu en 1910 des Pyrénées françaises du fait de la chasse, le Bouquetin ibérique fait l’objet d’un programme de réintroduction associant le Parc national des Pyrénées au Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoise. Action prioritaire de la « Stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité » du ministère de l’Ecologie, du développement durable et de la maîtrise de l’énergie, il repose sur une étroite collaboration franco-espagnole-andorrane.

L’environnement typique d’escarpements et d’abris donnant sur un milieu ouvert associé à la disponibilité d’une alimentation variée, a désigné le site du Clot, sur les hauteurs de Cauterets, comme le lieu propice de la première phase des réintroductions en juillet 2014.

Plus d’une centaine de bouquetins ibériques originaires de Sierra de Guadarrama (Madrid) ont ainsi été relâchés. Grâce aux nombreuses naissances et malgré la mort de quelques individus (causes naturelles), entre 117 et 125 individus vivants ont été recensés à la fin d el’année 2017.

00032842
Les animaux ont été équipés pour la plupart de collier VHF ou GPS, permettant aux équipes de suivi de contrôler la survie des animaux et leurs déplacements. Cette étude, a permis de démontrer que les bouquetins réintroduits explorent de manière tout à fait naturelle leur environnement au fil des saisons. Les individus relâchés semblent fidèles à leur site de réintroduction et se regroupent à plusieurs, ce qui est encourageant quant à la construction de noyaux de population, un des objectifs fixés par le projet.

Si le programme se veut être une réussite, c’est qu’il remplit une deuxième mission : le rétablissement de l’espèce dans le patrimoine culturel local, et ce, afin que les populations s’approprient  à nouveau le Bouquetin dans leur paysage. Pour cela, le projet a mis en place de nombreuses missions pédagogiques axées sur la biologie de l’espèce mais aussi sur son histoire liée aux Pyrénées.

Les actions envisagées de 2018 à 2020 sont de créer d’autres noyaux de populations dans les Pyrénées Atlantiques, à raison de 25 individus lâchés par an, et de poursuivre les diverses études entreprises (analyses génétiques, veille sanitaire, comportements des animaux, …) et les actions de communication et de sensibilisation.

Vous souhaitez participer à la réintroduction d’un Bouquetin ibérique ?

Pour devenir parrain, vous pouvez réaliser un don, même modeste, sur la plateforme sécurisée:
www.parc-pyrenees.com
Votre don ouvre droit à une importante réduction fiscale de 66% de celui-ci sur votre revenu imposable. Par exemple, un don de 100€ vous revient en réalité à 34€ et vous fait bénéficier d’une réduction de 66€.

Maya-cabri 08-03-17 (JPC) recadré

Les Bouquetins ibériques sur la toile

Suivez l’actualité des Bouquetins ibériques réintroduits au Parc national des Pyrénées et au Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises sur www.bouquetins-pyrenees.fr et sur la page FACEBOOK Bouquetin Pyrénées.

Crédit photo: © J.P. Crampe – Parc national des Pyrénées