SVAA, PROJET “HURO”

Le Programme HURO participe à la conservation du Gibbon Hoolock et des espèces sauvages du nord-est indien. Ce projet avait à sa création, l’objectif de mettre en place le premier centre de recueil et de réhabilitation destiné aux Gibbons et à d’autres espèces de primates (Langur, Macaque, Loris…) issus du trafic animal.

huro école (1)

Les réponses apportées pour répondre aux menaces pesant sur ces espèces sont multiples: sensibilisation, éducation et soutien des populations humaines locales, recensement des populations sauvages sur les zones potentielles de réintroduction, soins et relâché des gibbons recueillis…
Les lois internationales, en particulier la Convention de Washington de la CITES, tout comme les lois indiennes (Wildlife Act de 1972) protègent, en théorie, ces espèces. Dans la réalité les choses se révèlent beaucoup plus délicates. Sans structure d’accueil et dans des zones reculées où le Département des Forêts se trouve dans l’impossibilité de contrôler le trafic, ces lois sont difficilement applicables. Le programme tente d’apporter des solutions, notamment en mettant en place les conditions permettant les saisies et en offrant une nouvelle chance aux animaux issus du trafic.

Un centre d’accueil et de soins pour les animaux recueillis a été installé. Il est géré par une équipe Franco-indienne.

Une école a également été ouverte afin d’apporter un enseignement adéquat aux enfants et de les inciter à s’impliquer pour la protection de leur environnement.

huro Sanjay (2)Les salariés de HURO accueillent la population avoisinante pour effectuer, en cas de problème de santé, des premiers soins et, au besoin, transporter les personnes blessées et malades vers les centres médicaux plus adaptés.

La fin de l’année 2014 a été marquée par la naissance de Sanjay, premier gibbon de Hoolock né au centre. La famille s’est à nouveau agrandie avec l’arrivée de Noree en 2017. Lorsqu’un terrain propice sera trouvé, la famille, une fois prête, pourra être relâchée.

En début d’année 2016, après 7 ans de travail, un premier couple de gibbons de Hoolock (Remi et Robinson) a été relâché par l’équipe d’HURO après plusieurs années de captivité et de réhabilitation. Depuis les équipes continuent d’avoir des contacts réguliers avec eux et peuvent régulièrement collecter de précieuses données scientifiques.

Le travail d’HURO ne cesse de s’accroître: de nombreux animaux arrivent chaque année, certains dans des états plus graves que d’autres. Certains peuvent être relâchés rapidement, d’autres nécessitent des périodes de soins et de réhabilitation plus longues. Le travail réalisé sur le terrain par l’ensemble des équipes d’HURO est indispensable à la protection des espaces  et des espèces menacés.

Site Internet : http://www.association-svaa.com/