P-WAC

P WAC

P-WAC, est une association française créée en 2013 et reconnue comme ONG environnementale en République Démocratique du Congo depuis 2015. Son objectif est de participer aux efforts mondiaux de préservation des grands singes en leur apportant soutien, soins et suivi scientifique. Plus précisément, P-WAC recueille les primates (notamment chimpanzés et quelques petits singes – cercopithèques -) victimes de l’homme et leur offre une chance de retourner à la vie sauvage, dans leur milieu protégé.


P-WAC a une vision « gagnante-gagnante » ou la conservation d’une espèce profite à l’homme et la nature. L’essence même de P-WAC est de permettre aux populations locales de vivre de la conservation des grands singes, et non plus par leur chasse et la vente de leur viande.

Pour se faire P-WAC agit sur deux continents. En Europe, P-WAC est un vulgarisateur de la primatologie. En expliquant à un large public le sort des grands singes, en apportant des images de la déforestation, et en expliquant les raisons du trafic d’animaux sauvages avec des mots simples, P-WAC espère rendre ce domaine accessible à tous, afin de permettre au plus grand nombre de s’impliquer dans la conservation des primates. P-WAC mène des activités de sensibilisation auprès d’enfants (par le biais d’animations et de supports pédagogiques) mais aussi d’étudiants et d’adultes par le biais de conférences, stands et actions caritatives.

IMG_1272

En RDC, le centre de réhabilitation pour primates victimes de braconnage est depuis 2016 reconnu par le gouvernement congolais avec qui P-WAC a des accords pour 25 ans. Pour être pérenne, P-WAC élabore actuellement un programme de reforestation avec l’appui des villageois afin de permettre la régénération de la biodiversité et la restauration d’un réservoir génétique du chimpanzé. Enfin, l’objectif est de permettre aux communautés locales de vivre de la protection d’une espèce emblématique en RDC et de trouver des alternatives à la viande de brousse.

P-WAC a pour missions (1) d’accueillir des chimpanzés orphelins afin de (2) les réhabiliter à la vie sauvage pour (3) renforcer la population sauvage dans (4) une aire protégée et (5) reboisée tout en (6) créant des emplois aux villageois.

IMG_20171123_151207

La FONDATION Le PAL NATURE soutient financièrement P-WAC.

Plus d’informations sur www.p-wac.org et FACEBOOK.