Incendies au Pantanal (Brésil)

Le saviez-vous ?

André Zumak IHP (2)

Depuis le début de l’année, la région du Pantanal, au Brésil, connaît une période de sécheresse sans précédent. Aujourd’hui plus de 20 % de sa superficie a brulé. Plus de 3 millions d’hectares, sont déjà réduits en cendres. La Fondation Le PAL Nature, grâce à vos dons, a pu apporter une aide exceptionnelle de 5 000 € pour la biodiversité du Pantanal.
Ces feux détruisent cet écosystème humide abritant une faune et flore exceptionnels notamment : le tatou géant, le fourmilier géant, le tapir, le tamandua, l’ocelot, le renard des savanes, le pécari à collier, le coati, le cariama huppé, le tatou à six bandes, le puma, le pécari à lèvres blanches et bien d’autres subissent cette catastrophe.
Toutes les espèces sont touchées et des milliers d’individus meurent brûlés ou asphyxiés.

“Projeto Tatu-Canastra/Giant Armadillo Project – Brazil” et “IPÊ – Instituto de Pesquisas Ecológicas” combinent leurs efforts et leurs ressources pour tenter de sauver les animaux sauvages qui peuvent encore l’être (fourmiliers géants qui s’embrasent vivants du fait de leurs longs poils, tatous qui meurent probablement intoxiqués dans les terriers, tapirs, etc) et aider sur le terrain des équipes que la crise sanitaire du COVID-19 a déjà touché.
André Zumak IHP (5)
Des fonds urgents sont nécessaires pour acheter des médicaments et du matériel médical ainsi que des équipements de protection contre le feu pour les équipes qui luttent sans relâche pour essayer de contenir les feux.
Chaque euro compte, n’hésitez pas à les aider aussi à la hauteur de vos moyens !
Plus d’infos ci-dessous en cliquant sur ce lien.
Crédit photo : André ZUMAK