Pan African Sanctuary Alliance

unnamed

En sa qualité de plus grande association de centres de la faune sauvage en Afrique, la PASA bénéficie à la fois de l’expertise locale de ses membres et de sa structure internationale. La PASA occupe ainsi une position unique parmi les acteurs de la conservation des primates (plus d’une vingtaine) qui lui permet de piloter une initiative d’ampleur régionale s’appuyant sur les structures existantes de la lutte contre le trafic des espèces sauvages tout en promouvant une plus étroite collaboration entre les différents partenaires engagés dans ce travail.

400px-PASA_Member_Sanctuaries_and_Wildlife_Centers

Au cours des dernières années, la PASA a reçu des rapports de ses membres en Afrique de l’Ouest mettant en évidence de manière concordante une augmentation très brutale du nombre de chimpanzés confisqués aux trafiquants et accueillis dans des sanctuaires partout dans la région. Pour répondre à cette menace immédiate pesant sur la survie des chimpanzés occidentaux déjà confrontés à une diminution constante de leur population, la PASA et ses partenaires africains ont mis sur pied le programme Action Pour les Chimpanzés (APC), un projet collaboratif et pluridisciplinaire d’ampleur régionale qui a pour objectif de diminuer de manière durable le trafic des chimpanzés occidentaux au travers :

1) d’un programme de recherche innovante cherchant à mieux documenter les réseaux de la traite,

2) d’actions coordonnées de formation des forces de l’ordre engagée dans la répression du trafic et

3) d’une large campagne de sensibilisation des publics locaux.

Par le biais de ces actions, le programme APC réduira de manière drastique et durable le commerce illégal des chimpanzés en Afrique de l’Ouest et contribuera tout particulièrement à la sauvegarde la sous-espèce P.t.verus.

De plus, le programme APC participera de manière effective à la réalisation des objectifs du Plan d’Action pour les Chimpanzés Occidentaux de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en se concentrant sur les causes locales du commerce illégal.

 MÉTHODES ET OBJECTIFS

Une des composantes centrales du programme APC consiste en la mise sur pied d’une campagne de sensibilisation des publics locaux dont l’objectif est d’associer les populations aux thématiques liées à la conservation des chimpanzés et de faire évoluer les mentalités et les comportements en vue d’une diminution significative du commerce illégal.

Bénéficiant de plus de vingt ans d’expérience dans le pilotage de programmes de sensibilisation aux thématiques de conservation, la PASA et ses membres possèdent une solide expertise de la conception et de la mise en œuvre de stratégies de communication innovantes appliquées à des projets d’ampleur internationale.

Grâce à l’aide de la Fondation Le PAL Nature, PASA, ses centres membres CCC et Tacugama et son partenaire Liberia Chimpanzee Rescue and Protection seront à même de coordonner et de mettre en pratique une large campagne de sensibilisation à travers l’Afrique de l’Ouest.

Composante cruciale du projet APC, cette campagne de sensibilisation a pour but de décourager la pratique du braconnage et du trafic des espèces sauvages en permettant aux communautés locales de devenir des partenaires pleinement engagés dans la protection de la biodiversité.

Les objectifs de la campagne de sensibilisation sont les suivants :

1) dissuader les communautés locales de participer au trafic des chimpanzés au travers de programmes d’éducation communautaire. Ces programmes incluront notamment des ateliers d’information adaptés aux particularités culturelles locales et des présentations interactives destinées aux enfants. Ils seront réalisés dans chacun des trois pays-cibles (Sierra Leone, Liberia et Guinée) et s’appuieront sur le réseau de la PASA en Afrique de l’Ouest, ainsi que sur l’expertise des partenaires locaux de l’alliance.

2) sensibiliser les publics à la fois ruraux et urbains aux questions liées au trafic des chimpanzés au moyen de communiqués diffusés par voie de presse, à la radio et à la télévision.

3) renforcer la connaissance et la compréhension des questions liées au trafic des chimpanzés à un niveau régional par le biais d’informations diffusées sur les médias sociaux. Les contenus utilisés seront élaborés de manière spécifique à chacune des différentes plateformes.

4) dissuader les communautés locales de participer au trafic en effectuant un rappel des enjeux et cadres juridiques en vigueur au moyen de panneaux d’affichage placés dans des points stratégiques de la région (aéroports, ports maritimes, gares de bus interurbains, postes frontières, etc.)

3 ACTIONS POUR 2021

Action 1 : en étroite collaboration avec les membres et partenaires locaux de PASA (CCC, Tacugama et Libera Chimpanzee Rescue and Protection), élaboration de messages informatifs destinés à être placés sur les panneaux d’affichage dans les trois pays-cibles (Guinée, Sierra Leone et Liberia).

Les contenus seront élaborés de manière à être adaptés aux particularités culturelles locales et seront destinés aux publics susceptibles de participer au braconnage et au trafic des chimpanzés.

Action 2 : en partenariat avec des experts de la communication publique dans le contexte ouest-africain, production d’un total de six panneaux d’affichage grand format.

Action 3 : location longue durée d’emplacements stratégiques choisis pour leur pertinence par rapport aux activités illégales affectant la survie des chimpanzés. Ces emplacements ont été identifiés lors de la phase de recherche du programme APC au cours de laquelle une cartographie précise des réseaux de trafiquants a été établie.

Aide : la Fondation Le PAL Nature a effectué un virement de 7746,40 € à cette association en novembre 2020.

Plus d’informations :

– sur leur site internet : https://pasa.org/

– sur leur page Facebook : en cliquant sur ce lien