IOSF (International Otter Survival Fund)

logo

Le Fonds international de survie de la loutre (IOSF) est l’un des principaux organismes de protection de la loutre au monde. Au Royaume-Uni, l’IOSF est le seul organisme uniquement dédié à la conservation, la protection et le soin des loutres, basé sur des années de recherche scientifique au Royaume-Uni et dans le monde.

Le nombre de loutres au Royaume-Uni a légèrement augmenté ces dernières années, mais la loutre eurasienne est toujours classée comme «quasi menacée» dans la liste rouge des données.

Grâce à l’éducation, à la recherche, à l’influence des politiques et au travail en partenariat, l’IOSF fait des progrès, mais il reste encore beaucoup à faire au Royaume-Uni et dans d’autres pays où les loutres sont en danger.

children

MÉTHODE DE TRAVAIL

Le Fonds international de survie de la loutre (IOSF) s’est inspiré de l’observation des loutres dans leur habitat naturel.

Parce que la loutre vit, se nourrit et joue sur terre et dans l’eau et est au sommet de la chaîne alimentaire, c’est une espèce ambassadrice dans un environnement de première classe. L’IOSF a été créé pour protéger et aider les 13 espèces de loutres dans le monde grâce à une combinaison de passion et de science. L’IOSF soutient des projets de protection de la loutre, dans différents pays.

1050

L’IOSF travaille en étroite collaboration avec d’autres organisations pour protéger les loutres à l’état sauvage et en captivité : Partnership for Action Against Wildlife Crime (PAW UK) , Partnership for Action Against Wildlife Crime in Scotland (PAWS)  et Wildleaks .

L’IOSF vise à travailler avec les communautés locales du monde entier pour éduquer, informer et encourager la protection et la conservation des loutres. Grâce à un programme de recherche, l’IOSF est la première autorité mondiale en matière de comportement, d’habitat, de persécution et de conservation de la loutre.

Elle organise également des séminaires qui se sont déjà déroulés en :

– Mars 2009 : Cambodge

– Mars 2013 : Indonésie

– Décembre 2014 : Bangladesh

– Juillet 2015 : Tanzanie

– Septembre 2016 : Chine

– 2018 : Laos

– Novembre 2019 : Guyane

– 2021 : Thaïlande

UN CENTRE DE RÉÉDUCATION

La réputation de l’IOSF s’est considérablement développée et cette structure est désormais considérée comme une experte mondiale qui reçoit fréquemment des demandes d’aide et d’informations ou de conférences (Irlande, Pays-Bas, Indonésie….)

Dans leur centre de rééducation de Skye (Ecosse), ils  traitent de 12 à 14 loutres par an. Le plus gros coût est celui du poisson. Les loutrons restent avec leur mère pendant 12 à 15 mois,  puis sont relâchés .

Cet endroit constitue un lieu de recherche primordial pour en apprendre davantage sur la loutre et a besoin de fonds.

Cubs

Aide : la Fondation Le PAL Nature a effectué un virement de 5650 € à cette association en novembre 2020.

Plus d’informations :

– sur leur site internet : www.otter.org

– sur leur page Facebook : en cliquant sur ce lien